Présentation d’Adrastia

L’association Adrastia a été fondée en juin 2014 par des citoyens ayant constaté le déni général à propos des conclusions des travaux scientifiques sur l’évolution du climat, de la biodiversité, de la complexification exponentielle de nos sociétés et, plus généralement, de tous les impacts regroupés sous le terme d’anthropocène.

Ses membres acceptent l’irrémédiabilité d’un effondrement global à court ou moyen terme de notre civilisation thermo-industrielle mondiale, du fait du dépassement des limites planétaires. Pour autant, ils n’abandonnent pas la mobilisation citoyenne pour une adaptation aussi démocratique et éthique que possible dans un environnement déjà profondément transformé et instable, mais dont les changements iront, selon les modèles scientifiques, croissants et s’accélérant.

Adrastia n’est pas un regroupement d’experts, mais un rassemblement de citoyens qui exercent un regard critique sur les données, les modèles et les discours disponibles pour la conduite de notre société, critique issue notamment de leur expérience de terrain. Tous les aspects de la vie courante, de la vie professionnelle, de la culture, des arts, des sciences et de la philosophie en lien avec la question de l’effondrement sont considérés.

Les principales missions d’Adrastia

Informer et mettre à disposition des données, des analyses sérieuses et étayées.

Communiquer et sensibiliser sur le déclin de la société industrielle.

Être un lieu d’échanges, mettre en relation les personnes qui ont pris conscience de l’effondrement.

Susciter et encourager les initiatives d’adaptation.

Les moyens d’Adrastia

Nos moyens d’action sont simples, autonomes et ouverts à la participation et à la construction.

– Donner des conférences, des interviews, tenir des stands lors d’événements.

– Publier des articles, des vidéos, des podcasts.

– Organiser des réunions et mener des projets dans nos groupes locaux.

Position et déontologie

Le manifeste (2014)

Rejoindre Adrastia

3 comments on “Présentation d’Adrastia”

  1. Ping : Etat des lieux sur les risques de l’effondrement de notre société – La Plume Verte

Comments are closed.