Nos espoirs nous feront-ils éviter l’effondrement ? Article pour Kairos, Vincent Mignerot

Nous, humains, sommes sans doute avantagés. Nous vivons bien des peines, notre cœur est fragile et souvent meurtri, mais quelles extases accompagnent nos vies ! Les récits des poètes témoignent depuis des millénaires de notre capacité à nous élever, à nous affranchir des contraintes du monde, de sa frustrante matérialité, de sa finitude. Si nous sommes si proches de nos frères chimpanzés et que leurs petits jouent tout comme nos enfants, prennent-ils plaisir aussi à s’inventer volontairement des histoires de toutes pièces, simplement pour voyager dans d’autres mondes, aussi éloignés que possible des frustrations de leur quotidien ?

Lire la suite sur le site de la revue Kairos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*