Position et déontologie

S’appuyant sur des travaux scientifiques reconnus, Adrastia considère qu’un effondrement global est inéluctable, à court ou moyen terme. Cet effondrement est un processus complexe, systémique, étalé dans le temps, pour lequel il n’est pas possible de donner une date, ni de prédire la succession des événements qui le constitueront. Nous savons seulement que nous serons confrontés, dans les décennies qui viennent, à un environnement profondément transformé et instable.

De ce fait, Adrastia ne propose pas de « solutions » visant à éviter l’effondrement, considérant qu’aucune démarche collective ou individuelle, aucune mesure politique ou sociale, aucune avancée scientifique ou technique ne serait susceptible d’empêcher l’effondrement.

Pour autant, Adrastia n’encourage pas le renoncement ni la passivité. Nous appelons à considérer la situation avec lucidité et à anticiper au mieux les conséquences de l’effondrement, afin d’éviter une dégradation trop importante ou brutale des structures vitales de nos sociétés et de préserver, malgré la diminution des ressources, les meilleures conditions de vie possibles pour le plus grand nombre.

Afin de respecter les points de vue et les croyances de chacun, Adrastia ne se prononce pas sur l’hypothèse de la disparition de l’espèce humaine à moyen terme. Les connaissances scientifiques actuelles ne permettent ni de valider ni d’invalider ce scénario et la question reste ouverte. 

Adrastia regroupe des citoyens qui se tiennent informés de l’évolution de la crise systémique mondiale (économique, écologique et sociale) et exercent leur regard critique sur les données et les études. L’association acceptera de remettre en cause ses postulats ou de les abandonner s’il est démontré que l’effondrement peut être évité.

L’association porte un projet d’intérêt général. Elle est ouverte à tous les publics et se comporte de manière démocratique et transparente. Ses activités sont à caractère laïc, non partisan et non lucratif. Elle vise à informer sans faire de prosélytisme : sur un sujet aussi sensible, elle ne cherche pas à faire changer d’opinion ceux qui ne le souhaiteraient pas.

En rejoignant Adrastia, les membres acceptent l’idée que l’effondrement est inévitable et s’engagent à respecter la présente déontologie.