Alexandre Monnin

Président d’Adrastia depuis décembre 2017, Alexandre Monnin est aussi Directeur Scientifique d’Origens Media Lab et enseignant-chercheur à l’ESC Clermont.

Docteur en philosophie de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, sa thèse a porté sur la philosophie du Web, un courant dont il a été le pionnier avec Harry Halpin (MIT/Inria) et Yuk Hui (Leuphana) (cf. H. Halpin & A. Monnin (éd.)  Philosophical Engineering. Towards a Philosophy of the Web, Wiley Blackwell 2013). Sa recherche porte sur les enjeux philosophiques du Web et du Web sémantique, l’histoire de l’IA mais aussi l’art contemporain et ses liens avec la recherche actuelle, l’Anthropocène et la fin du numérique ou encore la question de la coopération et des communs. En 2016, il fonde le Community Group « Web We Can Afford » au sein du W3C, groupe soutenu par Adrastia dès sa création. Il anime également, au sein d’Adrastia, un groupe de travail qui oeuvre à la création d’un label low-tech. Auparavant, Alexandre Monnin a notamment été l’architecte de la plateforme numérique de la Fondation des Galeries Lafayette pour l’art contemporain, Lafayette Anticipation (2014-2016), chercheur chez Inria (2014-2017), Responsable Recherche Web à l’Institut de Recherche et d’Innovation du Centre Pompidou (2010-2013) et l’initiateur du DBpedia francophone (2011). Il est également membre du réseau d’experts de la mission Etalab sous la responsabilité du premier ministre depuis 2013.